Michel Feltin-Palas

Michel Feltin-Palas, parrain de la 14ème édition

Lors de la grande Cantèra d’Ouverture, vendredi 17 août à 19h, l’association Accents du Sud a présenté un nouveau parrain du festival Hestiv’Òc : Michel Feltin-Palas, journaliste et rédacteur en chef à l’Express.

L’organisation de l’événement Accents du Sud à Paris a naturellement rapproché Michel de l’association Accents du Sud ; il est aujourd’hui officiellement un ambassadeur du projet Hestiv’Òc, et de la « cultura nosta« .

Qui est Michel Feltin-Palas ?

Notre invité d’honneur est né il y a 53 ans, en Île-de-France. 

Son papa était parisien et sa maman béarnaise, ou plus précisément ossaloise ! C’est donc tout naturellement que notre invité venait passer toutes ses vacances scolaires en vallée d’Ossau : auprès de ses oncles et tantes dont deux étaient bergers en montagne.

Plus grand, il poursuit des études d’économie à Paris Dauphine puis de journalisme. Michel est donc journaliste. Après une dizaine d’années passées au quotidien La Croix, il rejoint L’Express, en qualité de rédacteur en chef adjoint du service « France », aux côtés de Christophe Barbier.

Entre 2002 et 2013, il crée et développe le service « Régions » de l’Express. Sur le même thème, il réalise pendant trois ans une chronique sur France Info, intitulée « L’Actu des Régions »​.

 Michel Feltin-Palas a également publié plusieurs livres.

  • « La grande aventure du français » (Ministère de la culture, 2015). Il retrace l’incroyable destin d’un dialecte, devenu aujourd’hui l’une des plus grandes langues mondiales. Une façon aussi, de comprendre comment s’est forgé l’unité d’un pays incroyablement divers. 

Depuis 2013, il occupe  une fonction de grand reporter à L’Express. Ce qui lui permet de réaliser des enquêtes fouillées sur des sujets divers dans les régions françaises et de préférence, bien sûr, en Béarn.

Il a ainsi publié des articles sur les bergères, la principauté de Laàs ou l’enseignement du langage sifflé du village d’Aas (dont sa grand-mère était originaire). 

Amoureux des langues de France, il a initié dernièrement sur une lettre d’information intitulée « Sur le bout des langues ». Avec la volonté de montrer que le corse, le breton ou le béarnais ne sont pas de vulgaires patois, comme on le croit parfois à Paris, mais l’expression d’une sensibilité, d’un certain rapport au monde, d’un regard différent sur la vie. Et en cela, une richesse culturelle pour toute l’humanité que la France aurait grand tort de laisser disparaître.  

Lors du festival Hestiv’Òc 2017 puis en 2018 avec l’Ostau Bearnés, il a donné trois remarquables conférences intitulées « L’accent, un enjeu de pouvoir ».

Vous l’aurez compris, Michel Feltin-Palas a une affection toute particulière pour la lenga nosta. Il la chante très régulièrement avec ses amis béarnais vivant à Paris, Lous Arricouquets. 

C’est donc un honneur et un plaisir d’accueillir Michel Feltin-Palas dans la grande famille du festival Hestiv’Òc et de l’association Accents du Sud !

"Sur le bout des langues..."

Abonnez-vous à la lettre d'information de Michel Feltin-Palas